Le suicide des adolescentes en très nette augmentation aux Etats-Unis

Le suicide des adolescentes en très nette augmentation aux Etats-Unis

En 2017, la mortalité par suicide atteignait le taux de 14 pour 100 000 personnes aux Etats-Unis, en augmentation de 33 % par rapport à 1999. Certains travaux ont suggéré que ce phénomène avait un impact non négligeable sur la réduction de l’espérance de vie à la naissance, constatée par les statistiques américaines ces dernières années. Une équipe des Etats-Unis a suivi cette piste en réalisant une analyse des données concernant les décès par suicides survenus dans 17 états américains, en 2011 et 2015.

Il apparaît en premier lieu que le nombre de décès par suicide sur cette période a été 3 à 4 fois supérieur chez les hommes.

L’impact sur l’espérance de vie varie selon l’âge et le sexe. Pour hommes et femmes, l’impact le plus important sur l’espérance de vie à la naissance est pour la classe d’âge des 55-64 ans.
Entre les 2 années considérées (2011 et 2015), les augmentations les plus remarquables des taux de décès par suicide sont de 12,04 % pour les hommes et de 30,92 % pour les femmes dans le groupe des 55-64 ans et de 7,8 % pour les hommes âgés de 25-34 ans. Mais la variation chez les adolescentes ne peut pas manquer d’inquiéter plus encore, atteignant 71,54 % dans le groupe des jeunes filles de 15-19 ans. Eliminer le suicide comme cause de décès, augmenterait, entre 2011 et 2015, l’espérance de vie à la naissance de 1,92 ans pour les hommes et 1,36 ans pour les femmes.

Ces résultats confirment ceux de précédents travaux qui montraient une mortalité supérieure par suicide chez les adultes d’âge moyen et plus. Cela pourrait être attribué à un déclin de la santé mentale et physique, à la limitation des ressources du fait du chômage ou de retraites insuffisantes et/ou à la réduction de la vie sociale.
Mais ils soulignent aussi l’impact important de la mortalité par suicide chez les jeunes hommes et chez les adolescentes, justifiant l’augmentation des efforts de prévention.

Dr Roseline Péluchon

Sagna AO. Et coll. : Impact of suicide mortality on life expectancy in the United States, 2011 and 2015: age and sex decomposition
Public Health 179 (2020) 76-83

Partager l'article :