Idée reçue N°3 : La gynophobie, une véritable invention ?