< Toutes les paroles d'experts

Dr Quéreux Gaelle

Les cancers cutanés

Les carcinomes basocellulaires sont les cancers les plus fréquents, environ 70 % des cancers cutanés. Ils touchent les sujets exposés au soleil de façon intermittente, d’où leur localisation sur les zones photo-exposées. Ils ont pour caractéristique un aspect translucide et ils n’entraînent pas de métastases.
Les carcinomes épidermoïdes surviennent chez des sujets plus âgés. Le principal facteur de risque est l’exposition chronique quotidienne au soleil. La tumeur est plus agressive, avec un risque d’extension locale et éventuellement ganglionnaire.
Le mélanome se développe aux dépens des mélanocytes. Son dépistage est difficile du fait de sa ressemblance à un grain de beauté et il est facilité par deux règles d’aide à la décision : la règle du vilain petit canard et la règle ABCDE.
Le mélanome peut entraîner des métastases, souvent cutanées et ganglionnaires dans un premier temps, puis éventuellement à distance et être responsable de décès, surtout si le dépistage est trop tardif.
D’où l’importance des campagnes de dépistage précoce du mélanome auprès du grand public qui améliorent le pronostic.