< Toutes les paroles d'experts

Pr Florence Thibaut

Les addictions alcool et tabac chez la femme

Depuis le début des années 2000, les femmes ont rattrapé le niveau de consommation d’alcool observé chez les hommes, avec des comportements à peu près identiques chez les jeunes garçons et les jeunes filles.
Les femmes ont une moins bonne tolérance à l’alcool que les hommes, pour des raisons pharmacologiques, pharmacocinétiques et hormonales. Ce qui les expose dans les années à venir à un surrisque de maladies (cancer du sein, cirrhose du foie, hémorragie cérébrale…) et de décès.
Le risque de cancer du sein est nettement majoré chez les femmes, même avec une consommation régulière d’alcool, et il augmente de façon linéaire avec le niveau de consommation à partir d’un verre d’alcool par jour.
La protection cardiovasculaire habituellement observée chez les hommes pour une consommation d’un à deux verres d’alcool par jour n’est pas retrouvée chez les femmes.
La consommation de tabac a très fortement augmenté chez les femmes, et le cancer des bronches et du poumon a augmenté de façon linéaire depuis que les femmes ont commencé à fumer.
La vulnérabilité des femmes en termes de cancer par rapport au tabac semble plus importante que celle observée chez l’homme.
, reconstruction mammaire