< Toutes les paroles d'experts

Dr Florian Ferreri

La santé mentale au féminin

La dépression et le suicide sont deux problématiques importantes chez la femme. Il faut bien distinguer la dépression unipolaire de la dépression bipolaire.
La dépression unipolaire concerne davantage les femmes que les hommes. Les femmes sont également plus sujettes aux tentatives de suicide que les hommes, mais le passage à l’acte est moins fréquent.
Il est essentiel de différencier une dépression unipolaire, qui relève de traitements particuliers, notamment les antidépresseurs, d’un trouble bipolaire qui relèvera d’autres thérapeutiques, plutôt des thymorégulateurs.
Une suspicion de dépression bipolaire doit amener à rechercher des facteurs de risque personnels ou familiaux de trouble bipolaire, des antécédents personnels d’accès maniaque, ainsi que des présentations atypiques avec les conduites addictives, très fréquentes chez les patients bipolaires, avec notamment l’addiction à l’alcool.
La prudence s’impose en cas de dépression du post-partum et il est important de chercher à savoir si elle s’inscrit dans le cadre d’un trouble bipolaire.
Le repérage de la dépression est primordial car plus le premier épisode sera traité efficacement, plus le pronostic sera amélioré.